samedi, juin 02, 2007

Before the storm (at the edge of Bois L'Evêque Wood)

For a few days we went to the edge of the forest of Bois L'évêque, as we saw some big clouds we decided to left as soon as possible the forest to go home. At the edge of the forest I stopped my car, to make this photo towards to the wood. It is a right lonely and wild country here at the South West of Landrecies. In the village on the other side of the wood there were for years (1968) a big storm (tornado) at which the whole country is remembering to-day. So that we were my husband and I very frightened as we saw this clouds especially the blue one on the left and as a strong wind begun to blow. You can see there is also a bird in the sky !
I dedicace this photo to my web-friend Elisabeth, because she made walks to this edge of the forest with her grandmother as she was a child.
Perle de Rosée

Libellés : , , , ,

6 Comments:

At sam. juin 02, 03:49:00 PM 2007, Anonymous elisabeth said...

Merci beaucoup pour cette dédicace. Je connais bien le Bois l'Evêque en effet,car nous sommes passés de nombreuses fois en voiture. Je me souviens également qu'en première j'avais une professeur de Français Corse. Son mari qui était surveillant général de mon lycée et cette professeur ne sont restés qu'une année. Mais elle avait raconté qu'un dimanche ils avaient organisé un barbecue dans ce bois avec des amis. C'était un Méchoui, avait-elle dit. C'était la première fois que j'entendais ce nom. Je te précise que c'est dans la forêt de Mormal et non dans le Bois l'Evêque que nous allions promener avec ma grand mère. Mais, le dimanche, nous allions en voiture nous détendre dans ce Bois. Je te souhaite un bon week end.

 
At dim. juin 03, 07:42:00 AM 2007, Blogger perle de rosée said...

@Elisabeth, tu avais dit dans ton blog, que ce n'étais pas à la forêt de Mormal que tu allais (au café d'Hachette à la lisière de la forêt), mais à la lisière de Bois L'evêque. Ceci quand j'ai mis dans ce blog la photo du café d'Hachette à coté du passage à niveau. Bref, tu étais tellement petite que tu ne t'en souviens plus exactement ! Mais peu importe. Moi, je n'ai fait que traverser Bois l'Evêque en voiture, c'est une longue ligne droite et au milieu il y a les maisons d'un camp militaire. Ce sont les seules maisons de l'intérieur du bois. Pommereuil est à un bout, et cette ferme à l'autre bout de la route. On voit tout cela très bien sur Google Earth et sur Géoportail en vue aérienne. J'ai vu un quartier avec des maisons comme celle de la photo où tu joues de la guitare avec ta soeur, à Landrecies, un peu en retrait de la rue principale. Mais je ne sais pas si c'est là.

 
At dim. juin 03, 07:45:00 AM 2007, Blogger perle de rosée said...

La photo où tu joues de la guitare s'appelle "En août 1969" et est dans ton album.

 
At ven. juin 08, 12:25:00 PM 2007, Anonymous elisabeth said...

Re bonjour,
La photo de 1969 dont tu parles a été prise dans le jardin de mes parents. La maison de mes parents se trouve près de l'Ecole (ancienne école de garçons) qui se trouve elle-même près du Lycée Dupleix. La rue s'appelle Boulevard des résistants ou boulevard des Ecoles. Voilà pourquoi mon blog a une adresse http boulevarddesresistants....
Je me souviens bien du camp militaire dans le Bois l'Evêque. On n'y allait jamais à pied au bois l'Evêque. C'est bien trop loin de Landrecies en y allant à pied. La forêt de Mormal est accessible à pied de Landrecies.

 
At mer. juin 13, 06:36:00 PM 2007, Blogger perle de rosée said...

J'ai regardé sur Google Earth, ce n'est pas beaucoup plus loin, Merci des renseignements, à l'occasion, j'irai faire un tour pour voir où tu as pris la photo !

 
At mer. juin 13, 06:39:00 PM 2007, Blogger perle de rosée said...

En voiture Bois l'Evêque doit être à cinq/dix minutes de Landrecies, à 60 à l'heure, je ne roule pas plus vite parce que c'est une petite route, cela doit faire 5 à 10 km, pas plus. 10 km pour des petits enfants, c'est peut-être un peu loin, surtout aller-retour, mais pour des jeunes ou des adultes cela doit être possible de faire la route à pieds.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home