samedi, novembre 10, 2007

Hommage to Doisneau (2) : Two boys on stairs in Fourmies.


As I went to Fourmies last week these two boys where sitting on the stair between the church St Pierre and the street with the "décor aquatique" shop (the shop from which I published a photo more than a year ago, is closed and becoming, I think, a new owner). I made the photo afterwards black and white and tried to make it in the style of Doisneau.

Perle de Rosée.

Libellés : , , , ,

3 Comments:

At mer. nov. 14, 02:35:00 PM 2007, Anonymous elisabeth said...

Ce doit être marrant ce dessin sur la devanture.... Le Nord en a besoin, car ce n'est pas toujours gai ces maisons rouges... Bonne journée.

 
At dim. nov. 18, 05:38:00 PM 2007, Blogger perle de rosée said...

Quand j'étais jeune, je pensais comme toi à propos des maisons de brique, quand on revenait de vacances, on disait : "Ah! Voilà les briques, voilà le Nord!" et c'est là que je commençais à me sentir toute chose parce que les vacances étaient finies.Mais depuis j'ai changé d'avis : Je trouve que les maisons rouges de brique peuvent être très belles, quand elles ont beaucoup de fioritures, des briques qui font des dessins, des rangées de mosaïque comme les maisons qui ont été consttuits jusqu'aux années 30. Mais j'aime bien ce dessin aussi, en fait c'est la pancarte de l'ancien magasin qui était ici. Je l'avais déjà photographié en hiver 2006 (début 2006), et je me suis attachée affectivement depuis à cette devanture et à celle du four à pain (qui n'a pas changé de propriétaire depuis). J'espère que les nouveaux propriétaires de la maison où était le marchand d'aquariums vont garder cette enseigne. Depuis que des gens du monde entier l'ont vue sur mon blog, elle fait partie du décor.

 
At dim. nov. 18, 10:03:00 PM 2007, Anonymous elisabeth said...

Si les maisons en brique sont bien entretenues, elles sont belles, ce qui n'est pas toujours le cas, il y a de la poussière et de la boue au bord des routes fréquentées. Mais il est certain que quand on revient de Bretagne, on a un petit coup de blues....

 

Enregistrer un commentaire

<< Home